Le pharmacien peut désengorger les urgences

Visionnez ici l’entrevue de Nicolas Bergeron, président de la Fédération des Pharmaciens du Québec à LCN.

“Le pharmacien peut désengorger les urgences, douze mois par année.”

https://www.tvanouvelles.ca/videos/6122589798001